Investisseurs institutionnels : s’engager durablement dans l’urbain et le résidentiel ©Andrea Reiman

Revue de presse

Investisseurs institutionnels : s’engager durablement dans l’urbain et le résidentiel

05 novembre 2018

Ni sauveurs, ni simples opportunistes, les investisseurs institutionnels ont aujourd’hui de vraies raisons de s’investir sur les marchés de l’urbain et du résidentiel.

C’est donc la rencontre de deux nécessités qui doit s’opérer : besoins de relais de croissance d’un côté, besoin de relais de financement de l’autre, et pour tous, la production de solutions nouvelles pour construire la ville et produire l’habitat qui répondra aux évolutions sociétales et technologiques.

De très nombreuses analyses et pistes sont évoquées dans cet article signé Laurent Escobar pour le numéro 85 (3e trimestre 2018) de « Réflexions Immobilières » : la contrainte des prix de marché, les limites posées par les aides aux investisseurs particuliers, le logement locatif intermédiaire, la transition environnementale, les bâtiments évolutifs, la mutabilité, les nouveaux usages, les effets de leviers…

Autant d’arguments pour ne plus perdre de temps.

Bonne lecture !

Haut de page

Autres actualités recommandées

ipsum Aliquam vel, Praesent suscipit quis felis Donec